Modèle économique

Image

Des convictions et une dose d'optimisme, c'est dans l'ADN d'oqp.io. Encore faut-il le décrypter!

L'information doit être libre et gratuite.

Un marché ouvert et fonctionnel repose sur un accès libre aux données. Sur le marché de l'immobilier, l'asymétrie d'information entre acheteurs, vendeurs et intermédiaires a longtemps prévalu. Ça ne durera plus. Internet donne à tout le monde les outils pour savoir, en permanence, qui cherche, qui vend, qui loue. Tout le monde peut avoir accès à une information détaillée, riche. Tout le monde doit pouvoir utiliser, réutiliser, enrichir, exploiter cette information.

oqp.io poussera cette logique aussi loin que possible:

Open access

Consultation gratuite, sans inscription, sans limites.

Open contribution

Publication et enrichissement libres, par tout utilisateur qui le souhaite (avec une modération).

Open data

Accès aux données brutes, à des fins d'analyse, d'exploitation ou de republication, sous licence ODbL.

Open API

Accès en direct aux données et aux traitements, afin de créer des applications manquantes et/ou innovantes sur cette plate-forme. Gestion de contrats et clés d'API afin de permettre une utilisation large du service, sans en compromettre la qualité.

Open analytics

L'analyse des données d'utilisation sera réalisée sur le serveur, dans le respect absolu des données personnelles, avec deux finalités :

  • l'amélioration des fonctionnalités
  • l'objectivisation de l'utilisation du site

Les données d'utilisation rigoureusement anonymisées font partie des données mises à disposition sur le site.

Le service a un coût, l'usager connaît sa valeur.

Transparence absolue

Ce modèle n'a rien à cacher et doit inspirer la confiance à toute une communauté. Un service a un coût, ses opérateurs peuvent légitimement être rétribués pour leur travail. Toutes les dépenses, toutes les contributions peuvent être rendues publiques, même si ces dernières peuvent être anonymisées quand elles sont apportées par des personnes physiques. Les budgets prévisionnels et les comptes peuvent aussi être partagés.

Le prix libre

Un utilisateur d'oqp.io est une personne physique ou morale qui règle un problème grâce au service et aux données. Par exemple, un propriétaire qui, grâce à la visibilité de son bien, est contacté par un acquéreur ou par un organisme qui peut l'accompagner. Ou encore un acquéreur qui trouve un bien dont il n'aurait jamais eu connaissance. Ou encore une coopérative d'artisans qui identifie des chantiers de rénovation sur oqp.io et développe une activité économique sur ces données. Leur point commun est d'avoir envie ou intérêt à ce que ce service se pérennise, qu'il puissent en profiter de nouveau à l'avenir, que d'autres puissent en profiter et le développer.

En informant chaque utilisateur du coût de la production du service et de la part approximative que représente son utilisation sur la période écoulée, oqp.io indique une contribution souhaitable. Si l'utilisateur estime que le service doit continuer à exister, il peut choisir de contribuer :

  • par virement ou carte bancaire, de façon ponctuelle ou récurrente, d'un montant inférieur, égal ou supérieur au coût de sa « part » d'utilisation.
  • en faisant connaître le service.
  • en contribuant aux données.

Si l'utilisateur ne souhaite pas contribuer, il peut continuer à utiliser le service.

Le prix libre s'impose pour plusieurs raisons :

  • Pratique : il n'existe pas de barrière ou d'étape naturelle de paiement à l'utilisation du service ou à la transaction.
  • Économique : pas de moyens à consacrer à la commercialisation d'un service ou au recouvrement de factures.
  • Différenciation : les prix des intermédiaires du secteur immobilier sont décorrélés de la valeur qu'ils apportent, adopter un modèle inverse permet d'exister à leurs côtés.
  • Détermination : la valeur du service est complexe à estimer à priori ; entre les cas où l'utilisateur s'en sert comme d'un simple pointeur et celui où le service a permis de créer véritablement un produit.
  • Confiance : faire radicalement confiance à l'utilisateur, c'est inspirer sa confiance et susciter sa contribution.

Ce modèle vous semble idéaliste, irréaliste, dangereux ? Il l'est. Mais est-il beaucoup plus périlleux que d'autres modèles axés sur la monétisation d'une base utilisateurs, de la vente de temps de cerveau disponible ou des abonnements à des espaces "premium", qui reposent sur des hypothèses plus habituelles mais pas forcément avérées, et qui sont au final très coûteux pour le service en lui même et pour ses utilisateurs ? Celui-ci aura en tous cas le mérite d'être infiniment plus exaltant à mettre en œuvre et à faire vivre.

En pratique: le budget

oqp.io n'a donc rien à cacher. Alors voici les dépenses et (peut-être bientôt) les recettes du projet

À ce jour, je ne liste ici que des factures ou des dépenses qui découlent directement du projet. Je ne me verse pas de salaire et je me suis préparé à ne pas en avoir besoin dans les trois premières années.

Si vous le souhaitez, vous pouvez déjà participer et pas uniquement financièrement!