Comment savoir si un logement est vraiment vacant?

Image

Vous en êtes presque sûrs. Presque. Mais si c'était une maison secondaire? Si les occupants s'étaient juste absentés quelques semaines? On l'a vu, définir le logement vacant, ce n'est déjà pas simple, mais pour les reconnaître sur le terrain, c'est encore autre chose! Même les agents du recensement ont parfois du mal à les détecter. Mais cela ne doit pas nous bloquer, car nous sommes la multitude. Avant toute chose, rappelons la démarche...

Signaler quelques logements pour lesquels on sait

Si oqp.io a tant besoin de vous, c'est justement parce que vous êtes les mieux placé(e)s pour connaître quelques ressources dans votre quartier ou village ou par vos relations. Soit parce que vous avez l'info de source sûre, soit parce que vous avez pu constater la vacance depuis longtemps. Et si nous sommes nombreux à partager quelques informations, nous pouvons couvrir tout le territoire en quelques mois. Donc commencez par les ressources que vous connaissez, puis gardez un œil pendant quelques semaines sur celles pour lesquelles vous avez vraiment un doute.

Les indices de la vacance

Voici une petite liste non exhaustive des détails que vous pouvez remarquer depuis la voie publique:

  • Des volets fermés en permanence, en journée, en toute saison
  • Jamais de lumières à l'intérieur en soirée
  • Un jardin en jachère
  • Une boîte aux lettres qui déborde
  • Pas de nom sur la boîte aux lettres
  • Une ou des vitres cassées, une fenêtre systématiquement ouverte
  • Un avis de passage pour un relevé d'électricité ou de gaz scotché sur la porte depuis des semaines
  • Un panneau à vendre ou à louer délavé

Si vous cumulez plusieurs de ces indices, il y a de bonnes chances que le logement soit vacant. Encore des doutes? Vous pouvez poser la question à un voisin si vous en croisez. Toujours des doutes? Il y a un outil...

Le détecteur de logement vacant

Fruit d'un intense travail de R&D dans les laboratoires d'oqp.io, voici le détecteur de logements vacants. C'est une révolution, un véritable concentré de haute technologie. Vous pouvez l'imprimer chez vous ou même vous en construire un sur papier libre!

Oui, un bout de papier et un peu de temps, voilà qui vous permettra de vous rassurer. Vous pouvez imprimer 4 détecteurs de logement vacants sur un verso de feuille pour ne pas gaspiller de papier et en avoir toujours sur soi. Ensuite, l'utilisation est simple:

  • Vous le glissez sous la porte ou le coincez dans l'huisserie, en prenant soin d'en laisser une partie visible.
  • Vous repassez quelques semaines plus tard.
    • S'il n'a pas bougé, c'est que personne n'a ouvert la porte.
    • S'il n'est plus là, c'est probablement que le propriétaire ou l'occupant l'a récupéré.

Ce support explique votre interrogation sur la vacance de ce logement, vos intentions bienveillantes et l'éventuel signalement qui pourra être fait sur oqp.io. Vous pouvez y laisser des coordonnées ou des infos supplémentaires si vous le voulez. L'idée est de montrer au propriétaire qu'on ne lui en veut pas, que son bien a une valeur et qu'il y a des personnes qui pourraient l'aider, ou peut-être même être intéressés. Et il se peut même que le propriétaire fasse lui-même le signalement ou se renseigne sur les dispositifs qui peuvent l'accompagner dans sa commune...

Faisons-nous confiance!

Nous avons le droit à l'erreur. Les conséquences d'une erreur restent limitées (au pire, une question sera posée au propriétaire par une personne intéressée), l'erreur pourra être rectifiée, le signalement supprimé ou mis à jour. Par vous-même plus tard ou par quelqu'un d'autre.

Comme sur Wikipédia, comme sur OpenStreetMap, il y aura des erreurs, des malveillances. Mais la communauté permettra de les rectifier, de les éviter. Et oqp.io, comme Wikipédia et OpenStreetMap, dépassera en volume comme en qualité de la donnée toutes les initiatives reposant sur un petit nombre de professionnels ou d'experts qui ne se donnent pas le droit à l'erreur. Nous sommes la multitude. À une poignée, nous pouvons réaliser l'impossible.